GENEVA

 

Formé en 2004, après un e.p prometteur et de nombreuses parties de groupes comme Made Out Of Babies et Minsk (U.S.A.), Crowpath(Suède), Amenra(Belgique), Sleeppers, Basement (France) ou encore Zatokrev, Impure Wilhelmina, ou Kruger (Suisse).

L’enregistrement de « Sail On Suds » aura lieu en novembre 2008, le mixage étant confié à Serge Morattel (Knut, Tantrum, A. Woodward) au Rec Studiode Genève. Le mastering sera quant à lui réalisé par Carl Saff à Chicago. Et c’est le label Trendkill Recordingsde Marseille qui a répondu présent pour sortir l’album à l'automne 2009.

A l'instar de sa pochette, “Sail On Suds” s'éloigne des eaux post-hardcore et post-rock qui ont bati l'identité du trio. L'imposant navire vogue désormais vers des rivages aux accents de rock noisy. Délaissant les remous de Tantrum ou Isis pour une traversée qui ne se fera pas sans encombres, Genevadébarque sur des rivages frontaliers à Sonic Youth ou aux méconnus Blunderbuss. Le groupe alterne titres longs à explosions et morceaux plus efficaces et tendus, à l'image d'Opposite/attract1 où on retrouve Pierre Viguier de Tantrum, véritable référence pour le groupe (d'ailleurs Genevafigurera sur la compilation hommage au groupe, We Fucked Up Our Lives!, prévue également chez Trendkill). On notera aussi la présence de Reno Brustleind'H-Burns, venu ressusciter Dont Look Back le temps du magnifique On My Own où la voix s'allie à merveille à des guitares qui ont rarement sonné aussi lumineuses.

Sail On Suds” reste un disque ouvert, grâce à des structures aussi radicales que libérées. Genevaavance comme un mastodonte et rien ne semble pouvoir l'arrêter sur des titres comme Drivin' Across The Skyou encore Echoes Wine, pleins de ruptures et de rebondissements.

Le  disque idéal pour tout fan de hardcore, noise ou d'expérimental.

bio Geneva 2012 Fr+UK.pdf
Document Adobe Acrobat 130.3 KB